Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 16 Février 2012

Le Sénat refuse le "service minimum dans l'aérien"



Comme on pouvait s'y attendre, le Sénat, majoritairement à gauche depuis septembre dernier, a rejeté le texte de loi qui proposait l'encadrement du droit de grève dans l'aérien. Par 175 voix contre 168, les Sénateurs se sont opposés à un projet qualifié "d'atteinte sérieuse au droit de grève".



Le Sénat refuse le "service minimum dans l'aérien"
Côté gouvernement, Thierry Mariani a précisé que "le secteur aérien est très conflictuel: 1.131 grèves ces trois dernières années, 63 jours l'an dernier". Ces chiffres, selon lui, justifient le vote d'un texte qui "respecte les voyageurs sans toucher aux droits fondamentaux des salariés". Pour autant, ce vote ne remet pas en question le processus d'adoption. Le texte va revenir à l'Assemblée nationale pour y être adopté , a priori, avant la fin mars. Selon le Ministère des Transports, les décrets d'application pourraient être publiés dans la foulée.