Le premier quotidien du voyage d'affaires et des déplacements professionnels





Jeudi 13 Septembre 2012

Le maire de New-York a vaincu (partiellement) les sodas XL


Depuis le printemps dernier, le maire de New York - Michael Bloomberg - est parti en guerre contre les gobelets de soda de plus d’un demi-litre, pour lutter contre l’obésité. Il souhaitait interdire la vente de ce format individuel XL dans les fast-foods et les supermarchés. La ville vient d’adopter partiellement cette proposition, le 13 septembre 2012.



Le maire de New-York a vaincu (partiellement) les sodas XL
A New-York, les sodas de plus de 47 centilitres – objet so American – vont disparaître des fast-foods, des restaurants et les lieux publics comme les stades d'ici six mois. La ville vient de décider d’interdire les ventes de ses boissons sous forme XL pour lutter contre l’obésité de la population. Mais une concession a été faite par rapport au projet proposé par le maire en mai dernier : les supermarchés et les épiceries pourront continuer à avoir dans leurs rayons ces breuvages sucrés d’un demi-litre. Les voyageurs d’affaires qui se faisaient un plaisir de profiter d’un déplacement dans la Grosse Pomme pour céder à cette mauvaise habitude yankee pourront toujours le faire, s’ils se reportent sur du jus de fruit ou une boisson dans lesquels les édulcorants remplacent le sucre. Tous deux ne sont, en effet, pas concernés par le nouveau texte.