Le premier quotidien du voyage d'affaires et des déplacements professionnels





Jeudi 26 Juillet 2012

Les PNC d'Air France ne veulent pas du plan Transform 2015


Faut-il parler de bras de fer ou de réaction épidermique d'une partie du personnel ? Toujours est-il que les hôtesses et les stewards ne veulent pas du plan soumis par Alexandre de Juniac en juin dernier. Si les personnels navigants commerciaux se disent prêts à des efforts, ils refusent en masse de plonger dans l'inconnu. Au delà des promesses de la Direction, ils veulent du concret et vite !



Les PNC d'Air France ne veulent pas du plan Transform 2015
Drôle de situation que celle constatée par Air France face aux PNC. Le 25 juillet, dans un communiqué, l'UNAC affirme que le référendum est favorable au plan proposée par la compagnie. Selon le syndicat, 54,8% des personnels intéressés disent "oui" au projet". Mais l'UNAC n'est pas le syndicat "unique" et ses 26 % aux dernières élections professionnelles ne sont pas suffisants pour valider le projet. Le refus net de son partenaire, le SNPNC, par 80,8% des votants, conduit au rejet du projet. Une situation compliquée mais imparable. Reste aujourd'hui à sortir de l'impasse. Les scenarii ne sont pas nombreux. Première piste, représenter le projet aux personnels en l'expliquant et le détaillant. Improbable. Autre solution, obtenir d'Air France quelques aménagements et précisions sur le plan pour en présenter une version plus acceptable. Sans doute ce qui se fera ces prochaines semaines. Mais pour le SNPC, la "chronique d'un naufrage annoncé", à savoir le plan Transform 2015, ne pourra s'écrire sans une résistance certaine des personnels concernés. Et de préciser via un membre de l'organisation que la rentrée sociale risque d'être chaude et difficile. Le fragile équilibre constaté ces deniers jours pourraient être remis en cause dès septembre.