Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les difficultés s’amoncèlent pour Air Berlin


On aurait pu croire que l’arrivée d’Etihad dans le capital de la deuxième compagnie allemande, Air Berlin, allait sonner le glas des difficultés financières rencontrées depuis 2008. Il n’en sera rien car les résultats du troisième trimestre 2014 qui viennent de tomber font état d’un bénéfice net divisé par deux en comparaison de la même période l’an dernier.



Pour faire face à ses mauvais chiffres, Air Berlin vient d’annoncer un nouveau plan de restructuration qui prévoit 200 suppressions d’emplois en plus des 850 autres déjà programmés. Le transporteur, qui attend un nouveau patron début 2015 (Stefan Pichler succédera à Wolfgang Prock-Schauer) devrait également aménager son réseau pour le rendre plus cohérent avec le trafic aérien allemand.

Malgré cette annonce, le directeur financier de la compagnie affirme que dans deux ans, Air Berlin aura retrouvé la rentabilité annoncée en 2006 lors de son entrée à la bourse de Francfort. Selon des sources en provenance du Golfe, Etihad pourrait investir à nouveau dans la compagnie allemande si elle obtenait l’accord de la commission européenne.