Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les hôtesses d’EasyJet reprennent le travail


La grève illimitée des hôtesses et des stewards d’EasyJet aura duré 24 heures. Après une journée de perturbation, les adhérents Unac et SNPNC-FO à l’origine du mouvement ont décidé de remonter dans leurs avions ce jeudi 1er décembre et leurs adhérents ont invité, eux, la direction à retourner à la table des négociations. Avant les actions du 30 novembre 2012, la low-cost et les équipages avaient en effet initié des pourparlers salariaux mais les syndicats les avaient jugés trop lents.



Les hôtesses d’EasyJet reprennent le travail
A l’initiative des syndicats Unac et SNPNC-FO en pleine négociations salariales, les hôtesses et stewards d’easyJet avaient entamé une grève illimitée le mercredi 30 novembre. Le trafic a été perturbé sur les aéroports de Roissy, Orly et Lyon. Treize vols annulés et 90% du programmés de la journée maintenus selon EasyJet. Des sources aéroportuaires annonçaient, elles, 50% des vols au départ d'Orly et 25% des arrivées supprimés, du retard et des vols reprogrammés à Roissy . Mais ces comptes d’apothicaires pourraient être d’ores et déjà terminés : les syndicats grévistes ont appelé leurs membres à reprendre le travail dès ce jeudi 1er décembre. Ils ont aussi invité leurs dirigeants à reprendre les négociations salariales en cours avec des propositions décentes dans 72 heures. L'Unac souhaitait par ce mouvement obtenir des mesures sur l'évolution de carrière, une prime d'intéressement et une meilleure indemnisation en cas d'arrêt maladie.