Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 29 Janvier 2012

Les premiers résultats de l’enquête sur la complémentarité modale TGV/Avion



Près de 3 millions de voyageurs ont utilisé un TGV en 2011 pour prendre en correspondance un vol vers une destination européenne ou internationale sur les aéroports raccordés au réseau ferroviaire grande vitesse : Paris-CDG ou de Lyon-Saint Exupéry.



Les premiers résultats de l’enquête sur la complémentarité modale TGV/Avion
C’est l’un des premiers résultats de l’enquête TGV-Avion, réalisée par la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) dans chacune des gares ferroviaires de ces aéroports, présentée en avant-première lors du colloque : «TGV-avion : une alliance d’avenir ?» qui s’est tenu à la DGAC le 25 novembre 2011. En attendant la publication des actes de ce colloque (à paraître en mars 2012) et celle des résultats complémentaires de cette enquête (février 2012), les auteurs de l’étude livrent leurs premières observations sur un travail qui a interrogé 4 600 passagers à Paris-CDG et près de 5000 à Lyon-Saint Exupéry, en face-à-face, en gare intermodale. Premier constat, 59 % des utilisateurs du segment train/avion font un voyage international contre 38% en Europe ou en Méditerranée. Sur ces 59%, 21 % se rendent aux USA, 15% en Asie, 9% en Afrique (hors Maghreb) et 4% outre-mer. À l’arrivée à CDG, la durée moyenne des vols, correspondance incluse est de 7h36 et le temps de correspondance entre le TGV et l’avion de 3h23. La durée moyenne du trajet en TGV reste à 2h09. En moyenne, le porte à porte à porte, via Roissy, est élevé : 13h09. Au départ de Lyon, c’est l’Europe et la Méditerranée qui font le plein, 60 % des départs de Saint Exupéry pour les connexions train/avion. La durée de vol est plus courte, 3h35 même si le temps de correspondance est élevé, 3h01. De fait, au final, la durée totale du voyage est de 7h49. Au final, l’étude révèle que sur les 9600 personnes interrogées, près de 80 % utilisent le TGV comme pré/post acheminement, à l’aller comme au retour.

Téléchargez l’étude ci-dessous

tgv_avion_premier_rapport.ppt TGV_Avion_premier_rapport.ppt  (2.34 Mo)