Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


MH 370, le débris retrouvé à la Réunion appartient bien à l’appareil disparu


C’est le procureur de la République qui a confirmé (avec quelques précautions d'usage) ce 5 aout, quelques minutes après le Président de la compagnie Malaysia Airlines, que le débris retrouvé sur l’île de la Réunion le 29 juillet dernier, provient du vol MH 370. Disparu depuis le 8 mars 2014, ce vol qui avait quitté Kuala Lumpur dans la nuit devait rejoindre le japon. Malgré cette découverte, le mystère reste entier.



© Laurent ERRERA from L'Union, France - L'appareil qui a disparu
© Laurent ERRERA from L'Union, France - L'appareil qui a disparu
Ce n’est que 6 heures après son décollage que l’avion de la Malaysia Airlines avait disparu des radars. Depuis cette date, et après les recherches les plus coûteuses du transport aérien, l’avion n’a jamais été localisé. 239 passagers étaient à bord, principalement des ressortissants chinois.

Depuis le rejet du volet du B777 sur la plage réunionnaise, et le début de confirmation apporté par les autorités malaisiennes et françaises, les experts sont persuadés qu’une longue série de débris pourrait s’échouer sur les plages de l’île ces prochaines semaines. Aucune indication n’a été donnée sur les autres pièces envoyées en France, un possible bout de hublot et une valise.

Boeing n'a souhaité faire aucun commentaire sur les premiers constats faits en France mais affirme "apporter toute son aide aux enquêteurs".