Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 13 Avril 2014

Malaysia Airlines: mensonges et appels au boycott en toile de fond



Alors que l’on semble se rapprocher de l’épave du MH370, la presse asiatique se déchaîne contre la Malaisie et sa compagnie nationale, Malaysia Airlines. Des appels au boycott en Chine et dans une grande partie des pays d’Asie se multiplient. Au-delà, la presse montre du doigt les autorités malaisiennes et qualifient de « multiples mensonges », certaines affirmations proférées au début de l’affaire.



La Malaisie en sait-elle plus qu’elle ne veut bien le dire ? C’est en tout cas ce que pense la presse de Singapour qui démonte, un à un, les propos des autorités malaisiennes dès les premières heures de la disparition de l’appareil. Absence de précisions sur la position de l’appareil une heure après son décollage ou l’oubli du dernier message complet du poste de pilotage, il n’en faut pas plus aux journalistes pour qualifier les propos malaisiens de «mensonges grossiers».

Mais au-delà, c’est la presse chinoise qui prend le relai. Un appel au boycott total de la Malaisie et de son transporteur aérien circule aujourd’hui sur internet. Des groupements d’entreprises chinoises interdisent formellement à leurs cadres de voyager sur Malaysia Airlines. Même le gouvernement chinois s’y met et s’interroge sur la capacité à la Malaisie de gérer une compagnie aérienne dont «tout le monde sait qu’elle est au bord du gouffre financier». Pour autant, selon Malaysia Airlines, l’accident n’aurait pas aujourd’hui d’impact sur les ventes. Un mensonge de plus ?