Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 14 Octobre 2010

Marseille Provence minimise l'impact du départ de Ryanair



Dans un très long communiqué de presse, envoyé après l'annonce du départ de Ryanair de la base marseillaise, l'Aéroport Marseille Provence a voulu confirmer qu'à partir du 11 janvier 2011, la compagnie irlandaise continuerait de desservir l’aérogare low-cost de l’aéroport.



Marseille Provence minimise l'impact du départ de Ryanair
Dans les précisons apportées par le texte, l'aéroport précise que "Le développement du trafic low-cost ne s’est pas fait au détriment du trafic des compagnies traditionnelles : «l’avion pour tous» a séduit une nouvelle clientèle qui ne voyageait pas en avion ou qui ne venait pas sur Marseille Provence".

Une information qui fait réagir les compagnies régulières qui opèrent au départ de Marseille et qui ne cachent pas leur agacement face à l'émotion que semble susciter le départ de la compagnie irlandaise (qui conservera 10 lignes sur 23 à Marseille). Selon une source bien informée, qui a tenu à conserver l'anonymat, "Les aéroports français ne pourront pas tenir deux discours opposés et proposer deux approches tarifaires différentes selon la nature de la compagnie car à terme, si le prix doit piloter le service au sol, le best buy deviendra aussi l'affaire d'Air France, de la Lufthansa ou de British". Une critique injustifiée pour l'aéroport de Marseille qui a modulé ses tarifs selon la nature des escales souhaitées par ses clients, les compagnies aériennes.

Sans doute l'aéroport de Marseille a t-il juste souhaité préciser que malgré la crise la vente continue. C'est très précisément ce que souhaitent les grandes compagnies qui se posent à Marseille.