Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Oman Air, le vol quotidien décolle le 30 octobre


Annoncé il y a quelques semaines, et confirmé à l’occasion d’une grande soirée parisienne au Ritz ce 11 octobre, le vol quotidien d’Oman Air entre Paris Charles de Gaulle et l’aéroport de Mascate, son Hub au Sultanat d’Oman débutera à la fin de ce mois d’octobre.



Oman Air pose son dreamliner à Paris
Oman Air pose son dreamliner à Paris
Assuré en Dreamliner, le départ de CDG est prévu à 21h10 pour une arrivée à Mascate à 7h20 le lendemain. Pour le retour, décollage d’Oman à 14h30 pour une arrivée parisienne, le même jour à 19h35. Pour Roccio Jolivet, en charge de la compagnie pour la France « ce seront 78 000 sièges en classe éco et 8600 en business class qui sont proposés en 2016 vers Oman au départ de la capitale française ». Avec un trafic « Affaires » important, Oman veut séduire les voyageurs d’affaires qui veulent se plier aux joies du bleisure. « Un stop over vers Oman avant de partir en Inde ou d’y revenir, c’est une offre très classique que nous proposons à nos voyageurs » conclut Roccio Jolivet.

Ce nouveau vol quotidien augmentera de 29% en global l’offre de capacité d’Oman Air par rapport à 2015 mais offrira également des opportunités de correspondances vers des destinations phares comme Abu Dhabi, Bangkok, Colombo, Dubaï, Doha, Delhi, Kuala Lumpur, l’Inde ou bien Manille.

Parmi les nouveautés annoncées, Oman Air confirme le lancement de ses vols vers Guangzhou (Canton) à compter du 9 décembre à raison de 4 vols par semaine de et vers Mascate en Airbus A330. Elle desservira Manchester à l’été 2017 et étudie de nouvelles destinations en Inde où elle dessert déjà 14 grandes villes. De récentes lignes ont également été ajoutées comme Manille, Jakarta, Singapour, Goa, Dacca et Mashhad (Iran). Si les fréquences ont été augmentées à Paris, il en est de même à Francfort, Zurich et Londres.

Mais l’un des projets forts à deux ans reste l’ouverture d’un vol au départ de Nice, une région à fort potentiel pour la compagnie. « Des projets » confirment Roccio Jolivet « qui ne seront réalité qu’avec le renforcement de la flotte ». Quatre Dreamliner seront livrés en 2017 et Oman Air étudie attentivement l’ouverture d’une seconde liaison quotidienne entre Paris et Mascate. Pas de date annoncée, la compagnie veut rester prudente et réussir son développement en France

Présent à Paris, le Vice-Président, Products and Brand Development Abdulaziz Alraisi, a présenté les nouveautés à bord comme l’introduction d’un nouveau système de divertissements offrant un plus large choix de films récents et de programmes TV, une nouvelle vidéo de sécurité mettant la destination Oman à l'honneur. Il a également confirmé l'arrivée d'une nouvelle Première Classe pour 2018 sur les Boeing B787--‐9. De quoi « booster » l’image de la compagnie en France.