Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 18 Février 2010

Qantas supprime sa First sur deux A380 et neuf 747.



L'information est intéressante tant elle vient s'opposer à la publication par IATA de chiffres optimistes sur le taux de remplissage des business et First class. Qantas, la compagnie australienne de référence, a décidé, elle, de supprimer purement et simplement sa cabine de première classe sur deux de ses A380 et neufs de ses Boeing 747.



Qantas supprime sa First sur deux A380 et neuf 747.
Le plan de refonte des cabines annoncées par Qantas fera la part belle à la classe économique mais conservera un espace supplémentaire pour la business class. Déjà, à la fin du mois de janvier, Qantas avait annoncé son intention de limiter fortement la surface de ses First. En accélérant le mouvement, face à la baisse de fréquentation de l'année 2009 et aux mauvaises prévisions du début d'année 2010, la compagnie australienne fait le pari d'une flexibilité « bi-classes » plus proche des attentes commerciales de ses passagers. La configuration totale, qui coûtera environ 400 millions de dollars, ne débutera qu'en 2011 pour se terminer deux ans plus tard. À ce jour, Qantas ne devrait pas implanter de First sur ses prochaines livraisons d'avions. Ce regroupement, First et Business, que continental Airlines aux États-Unis appels la Business-First, semble devenir la règle pour une grande partie des compagnies dans le monde. Le principe : des lits plats associés à une configuration privative mieux aménagée. Air Canada est l’exemple type de cette classe hybride qualitative. Pour autant, Air France qui travaille à une nouvelle First pour la fin de l'année, considère qu'il y a une clientèle, sans doute très limitée, attirée par des conditions de vol exceptionnelles et pour qui le tarif n'a que peu d'importance.