Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 18 Mai 2014

Quelle métropole française séduit les cadres ?



De nombreux cadres et jeunes diplômés français s’expatrient à la recherche de meilleures opportunités. Mais quelle est la ville préférée des salariés qui restent en France ? L’Apec a interrogé près de 3500 cadres du secteur privé pour désigner la métropole française la plus attractive. Lyon et Toulouse sont fortement plébiscitées alliant dynamisme économique et qualité de vie.



L’Apec a réalisé une enquête sur le rapport des cadres avec les 14 métropoles créées par la loi de modernisation de l'action publique territoriale du 27 janvier 2014 (Grand Paris, Lyon, Aix-Marseille-Provence, Nice, Lille, Toulouse, Nantes, Bordeaux, Montpellier, Grenoble, Brest, Rennes, Rouen, Strasbourg). Premier constat : plus de six cadres du privé sur dix résident et/ou travaillent dans le périmètre de l’une d’elles. En outre, la moitié des sondés ont leur emploi dans les huit métropoles les plus importantes : Grand Paris, Lyon, Aix-Marseille-Provence, Lille, Toulouse, Nantes, Bordeaux et Grenoble.

Si la capitale et sa région attirent les salariés (26 % des cadres travaillent dans le Grand Paris), elles ne les séduisent pas. Seulement la moitié des sondés sont satisfaits de leur situation professionnelle dans cette région. En outre, moins des deux-tiers recommandent de s'y installer et seuls 39 % se disent attachés à leur ville. Les cadres plébiscitent principalement Bordeaux, Montpellier et Nantes pour leur qualité de vie. Deux villes parviennent à séduire sur les deux tableaux personnel et professionnel : Lyon et Toulouse.
D’ailleurs, 90 % des cadres de la métropole lyonnaise sont satisfaits de leur lieu de travail. Et plus de 9 sur dix recommanderaient à leurs proches de faire le grand saut et s’y installer. Sur ce point, ils sont autant à Nantes à donner ce conseil.

etudemetropoleok_embargo.pdf etudemetropoleok_embargo.pdf  (411.55 Ko)