Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 5 Février 2014

Singapore Airlines a bloqué l'un de ses A380 au sol



Après l’atterrissage d’urgence de l’un de ses A380 à Bakou en janvier pour un problème de dépressurisation, Singapore Airlines se montre prudente. Elle a annoncé le 5 février 2014 avoir bloqué au sol un gros porteur à la suite de la découverte de rayures sur son fuselage lors d’une inspection.



L’A380 de Singapore Airlines venait de relier New York à Francfort le 2 février 2014 et n’a pas été autorisé à reprendre sa route. Des défauts ont été découverts sur son fuselage lors d’une inspection. «L’avion a été bloqué pour être contrôlé et les passagers ont été soit transférés sur un autre vol, soit logés à l’hôtel», explique la compagnie le 5 février 2014. Mais plus de peur que de mal pour le transporteur, les équipes de maintenance de la plate-forme allemande ont finalement assuré que les rayures observées étaient mineures et ne posaient aucun problème de sécurité. L’appareil a pu remettre le cap vers Singapour. Il est ainsi arrivé à destination avec 23 heures de retard. Il est maintenant à nouveau entre les mains de la maintenance. Les ingénieurs de la compagnie tentent de déterminer l’origine de ces rayures. Le superjumbo reprendra son service dès qu’ils lui donneront le feu vert.