Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Singapore Airlines n'a pas vraiment renoncé à son vol le plus long


Singapore Airlines a mis fin en 2013 à son vol New York Newark – Singapour, alors le vol le plus long du monde (19 heures), en raison du prix du pétrole. Pour autant, la compagnie n'a pas totalement renoncé à desservir les États-Unis en direct. Son CEO, Goh Choon Phong, a expliqué à Bloomberg Television que son entreprise discutait avec Airbus et Boeing sur le développement d'un appareil qui permettrait d'assurer l'axe Singapour - USA de façon rentable.



Lors d'un interview accordé à Bloomberg Television, le patron de Singapore Airlines, Goh Choon Phong, a expliqué que la compagnie aimerait reprendre ses vols directs entre les USA et Singapour "le plus vite possible". Mais il a reconnu que ce n'était pas simple: "l n'y a pas vraiment d'avion viable commercialement pour voler sans escale" pour le moment. L'entreprise a ainsi entamé des discussions avec Airbus et Boeing afin de développer un avion équipé de nouvelles technologies qui serait capable de relier les deux pays en vol direct. Toutefois les constructeurs ont déjà prévenu le transporteur qu'un tel projet prendrait du temps.

Le PDG a également déploré le manque d’accords de cinquième liberté. Ils lui permettraient entre autres de rentabiliser ses lignes Singapour – USA en passant par d’autres pays.