Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 11 Février 2010

USA: un étudiant aurait été harcelé par la sécurité aéroportuaire parce qu'il apprenait l'arabe



Selon le site Alterinfo.net, un citoyen américain, Nicholas George a fait l’objet en août dernier d’un contrôle musclé à l’aéroport de Philadelphie. Son seul tort ? Apprendre l’arabe avec des fiches rédigées en anglais d’un côté, en Arabe de l’autre. L’information qui vient d’être révélée a été confirmée par la presse américaine qui évoque « un cas d’atteinte flagrante aux libertés individuelles »



Intrigué par les textes présents sur les fiches, le personnel de la TSA (Transportation Security Administration) a retenu Nicholas George le temps d’un contrôle. Sans raison apparente, le voyageur a été menotté et retenu pendant plus de quatre heures en garde à vue. Interrogé pendant plus d’une demi-heure par des agents du FBI, il a été remis en liberté sans qu’aucune charge ne soit finalement retenue contre lui. Deux associations de défense des libertés civiles viennent de saisir la justice en expliquant que « Nick George a été menotté et enfermé dans une cellule parce qu'il avait choisi d'apprendre l'arabe, une langue parlée par des millions de personnes dans le monde".