Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 27 Juillet 2016

Un plan d'action pour le tourisme de la Côte d'Azur



La côte d'Azur a enregistré de nombreuses annulations après l'attentat du 14 juillet à Nice. Les acteurs du tourisme et de la région se sont réunis pour établir un plan de relance pour la Destination Côte d’Azur.



Moins de quinze jours après les événements de Nice, le Président du CRT Côte d’Azur, David Lisnard, a réuni, autour d’une «cellule de crise Côte d’Azur Tourisme» une trentaine des décideurs de la région : les Services de l’État, les Collectivités, la CCI Nice Côte d’Azur, Atout France, les aéroports de la Côte d’Azur, les principales destinations, les structures professionnelles azuréennes et régionales liées au tourisme.

Ce groupe de travail agit «en renfort des actions de l’Office du Tourisme et des Congrès de Nice et propose une vision à l’échelle de la marque Côte d’Azur. Cette cellule a la mission de mettre en œuvre immédiatement un plan d’actions marketing et de communication spécifique de soutien à la Destination, en complément des actions d’ores et déjà programmée par le CRT Côte d’Azur».

Eric Ciotti, Député, Président du Département des Alpes-Maritimes et premier financeur du CRT Côte d’Azur, a promis l'obtention d’une enveloppe spécifique et supplémentaire d’au moins 500.000 euros, pour mener à bien ces actions. En outre, un appel au financement sera réalisé auprès de la Région mais également d’autres partenaires comme la CCI Nice Côte d’Azur, Atout France et l’État.

Le plan de relance prévoit entre autres un accélération du processus de marque Côte d’Azur, lancé il y a quelques semaine. Pour le marché MICE – Tourisme d’affaires, des argumentaires très précis pour les organisateurs d’événements - notamment autour de la sécurité de l’ensemble des lieux d’accueils, des lieux événementiels et des Palais des Congrès – vont être préparés et diffusés. Il est également prévu pour :
- les prestataires : renforcement des politiques d’accréditations lors de montages et démontages ;
- les participants : renforcement des lieux clos pour maintenir le nombre de congressistes ; les organisateurs étant responsables des personnes invitées.

Le secteur mise également sur internet. Une communication va être lancée sur les réseaux sociaux autour du haschtag #Ville #CotedAzurNow. Les professionnels et habitants pourront ainsi partager et diffuser une image positive de la Côte d’Azur.

En outre, une campagne «Côte d’Azur» auprès du marché national était d’ores et déjà enclenchée jusqu’à la fin de l’été, afin d’insister sur les réservations de dernière minute via www.voyages-sncf.com, site qui compte 10 millions de visiteurs uniques/mois :
- D’ici fin juillet: Envoi d’une newsletter «inspirationnelle» Côte d’Azur à 2 millions d’abonnés ; habillage «Côte d’Azur» de la homepage le week-end offert part le site, pour faire part de sa solidarité suite à l’attentat niçois; éditorialisation de la page «Côte d’Azur» ; enfin, une campagne display Côte d’Azur dans les espaces marketing VSNCF (2 millions d’impressions sur l’été).

Des campagnes de promotion dans les médias, les télévisions ; les influenceurs ; de l’affichage sont également prévues tout comme un plan d’action marketing à l’international.