Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 21 Novembre 2010

Une hôtesse de l'air doit justifier son faux sein !



Victime d'un cancer du sein, une hôtesse de l'air américaine a été obligée de montrer sa prothèse mammaire au cours d'un contrôle sécuritaire "aléatoire" effectué par les membres de la TSA. Pour l'organisme de sécurité, cette procédure est normale et elle a même précisé que "les agents de sécurité sont autorisés à demander à voir et à toucher les prothèses".



Une hôtesse de l'air doit justifier son faux sein !
Dans un court communiqué, la TSA a rappelé les règles de sécurité appliquées au personnel navigant. Une sélection "au hasard" d'un ou deux membres d'équipage qui sont alors soumis à un contrôle renforcé avec palpation sur l'ensemble du corps. Dans le cadre de cette procédure, l'ensemble des prothèses doit être signalé au personnel qui peut demander à les voir et à les vérifier. Pour Cathy Bossy, qui a plus de 30 ans d'expérience, cette procédure est "choquante et honteuse". Dans une interview à la chaîne CBS, elle remarque que l'arrivée des scanners corporels a multiplié les plaintes des voyageurs. L'hôtesse se réserve le droit de saisir la justice même si, selon ses avocats, la procédure dont elle a été victime est conforme aux règles établies".