Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Vinci Airports s'engage pour l’environnement


Après l'avoir développé sur les aéroports portugais, Vinci Airports généralise le programme "Airport Carbon Accreditation" à ses plates-formes françaises et cambodgiennes. Les installations vont ainsi s'engager dans une démarche de réduction des émissions de gaz à effet de serre.



Aéroport Nantes Atlantique. Vinci
Aéroport Nantes Atlantique. Vinci
En décembre, l’ensemble des installations de Vinci Airports seront accréditées de l’Airport Carbon Accreditation : 10 aéroports français (Nantes Atlantique, Rennes Bretagne, Dinard Bretagne, Quimper Cornouaille, Poitiers Biard, Clermont-Ferrand Auvergne, Chambéry Savoie, Grenoble Isère, Saint-Nazaire Montoir, Pays D’Ancenis) ainsi que les 3 pistes cambodgiennes de Phnom Penh, Siem Reap, Sihanoukville, obtiendront le niveau 1. Nicolas Notebaert, Président du groupe explique: "Nous nous engageons notamment à obtenir la certification ISO 14001 sur tous nos aéroports, à réduire notre intensité énergétique de 20% d’ici à 2020, et à mener des actions spécifiques pour la protection de la biodiversité".

Entre 2011 et 2014, les aéroports portugais du groupe ont réduit de plus de 5% leurs émissions de gaz à effet de serre par unité de trafic. Grâce à cette réduction d’émissions, 7 tarmacs ont rempli en 2015 les conditions d’éligibilité à l’accréditation de niveau 2 de l’Airport Carbon Accreditation.

Lancé en 2009 à l’initiative de l'ACI (Airports Council International), l’Airport Carbon Accreditation (ACA), est un programme à dimension internationale de réduction des émissions de gaz à effets de serre spécifique aux aéroports. Cette certification évalue et reconnaît la démarche entreprise par les plates-formes afin de réduire leurs émissions en gaz à effet de serre. L’accréditation exige une vérification par un tiers indépendant. Elle comprend 4 niveaux d’accréditation : la cartographie, la réduction, l'optimisation et la neutralité.