Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 8 Juillet 2014

Vueling: 15 millions de passagers en France, elle vise l'Europe de l'est



Vueling vient de franchir les 15 millions de passagers français transporté. La compagnie espagnole a gâté son passager spécial, enregistré sur le vol VY1509 en partance de Marseille, en lui offrant entre autres deux allers-retours. Le regard de l'entreprise ne se porte pas uniquement sur l'Hexagone. Elle souhaite aussi se développer sur l’Europe de l'est.



Le quinze millionième passager est Nicolas Lemouchoux, Directeur Commercial de l'hôtel Intercontinental Hôtel-Dieu de Marseille. Il prenait le vol Vueling pour Barcelone afin d'attraper une correspondance à destination de Copenhague pour un congrès. Il a gagné deux billets aller-retour au départ de Marseille pour Barcelone ou Rome, accompagné de la personne de son choix, ainsi que 2 accès aux coupe-file et salon VIP offerts par l'aéroport Marseille Provence.
En 2014, la compagnie a poursuivi sa croissance sur le territoire français avec l'ouverture de lignes au départ de la capitale notamment. Vueling souligne que «L'Espagne et l'Italie restent les destinations favorites : Séville au départ de Lyon et Nantes depuis la mi-avril ; Minorque, Palerme et Catane au départ de Paris depuis fin juin et Marseille-Rome à partir du 24 octobre».

Développement vers l'Europe de l'Est
Jesus Blanco, international sales manager de Vueling, a confié à RoutesOnline le 7 juillet 2014 que la compagnie ibérique était «très intéressée» par un développement de ses services en Europe de l'est. Elle envisage d'ouvrir plusieurs destinations comme Astana, Baku and Tbilisi. «Les restrictions sur les visas ne cessent de s'assouplir et il y a une forte demande pour les vols vers l'Espagne, notamment Barcelone et les destinations que nous desservons. Il y a un potentiel important pour que ces pays attirent un nombre croissant de voyageurs en provenance d'Europe, je crois que les chiffres pourraient doubler dans un avenir pas trop lointain», a-t-il expliqué.