300 Boeing pour la Chine!

La Chine s'est toujours annoncée comme un futur dragon de l'aérien mais la colossale commande de 300 appareils passée ce jeudi le confirme et met Airbus un genou à terre face à Boeing.

Co-lo-ssa-le, la commande signée ce jeudi 9 novembre à Pékin : Boeing et China Aviation Suppliers Holding Company ont signé un accord portant sur 300 avions au cours d'une cérémonie très officielle, en présence du président américain Donald Trump et du président chinois Xi Jinping. L'accord comprend des commandes et des engagements pour 300 avions Boeing monocouloirs et bicouloirs. La commande est évaluée, au prix catalogue, à plus de 37 milliards de dollars.

Boeing et la Chine "continuent à travailler sur des moyens mutuellement avantageux de croître et de soutenir le marché de l'aviation", a expliqué le patron de la délégation de Boeing. Donald Trump pourra se féliciter d'avoir bien fait son boulot de représentant de commerce, et Boeing repart avec un carnet de commandes qui lui permet d'enfoncer Airbus pour cette année 2017.

Il reste à savoir si les Chinois, toujours soucieux de répartir leurs billes, vont également donner des gages à l'Europe avec de nouvelles commandes...