Airbus : des bénéfices en baisse et des objectifs de livraisons en hausse

2016 n'est pas tendre avec le groupe Airbus qui a perdu le contrat des hélicopters pour la Pologne et baissé la cadence de production de ses A380. Ces difficultés se traduisent sur les résultats enregistrés depuis le début de l'année. A contrario, le groupe enregistre une bonne nouvelle avec l'augmentation du nombre de livraisons en 2016.

Airbus compte livrer 670 appareils en 2016, soit 20 de plus que prévu initialement. C'est un peu la seule bonne nouvelle de l'automne car la holding affiche des résultats financiers plutôt décevants. Elle a enregistré un bénéfice de 1,81 milliard d'euros entre janvier et septembre 2016, contre 1,9 milliard sur la même période en 2015. Le chiffre d'affaires est stable avec 43 milliards d'euros. En outre, les prises de commande s’élèvent à 73,2 milliards d'euros depuis le début de l'année (contre 111,9 milliards d'euros sur la même période de 2015).

Sur le troisième trimestre, les résultats sont également en recul. Le chiffre d'affaires est de 14 milliards d'euros (-1%). Par ailleurs, le bénéfice net chute de 87% et l'Ebit de 29%. Le groupe a été pénalisé par la transition vers les nouvelles versions de l'A320 et l'A330, la montée en cadence de l'A350 et ses difficultés avec les hélicoptères.