Baromètre FCM Travel Solutions – Déplacement Pros : la visio ne remplace pas la rencontre professionnelle

222

Que pensent les voyageurs de la visioconférence à la place d’un voyage d’affaires ? Sur le fond, ils préfèrent sensiblement le contact et veulent, avant tout, voir et jauger leurs interlocuteurs. En un mot comme en 100 : la visioconférence n'est pas encore le sujet phare des voyageurs d'affaires.

Une phrase de l’un de nos panélistes résume bien le sujet : "La visio pour préparer un voyage c’est parfait. Pas pour le remplacer".

Jordy Staelen, Managing Director de FCM France & Suisse analyse le résultat de ce sondage et précise : "Ce que je retiens de cette enquête, pour les professionnels, le voyage d’affaires sert surtout à (re)mettre de l’humain au cœur du business. C’est plutôt une bonne nouvelle !

La rencontre physique, c'est la possibilité de faire appel à ses 5 sens pour voir avec ses propres yeux, être en contact avec la réalité des produits et services, goûter aux subtilités locales, ressentir les émotions de son interlocuteur lors d'une négociation... et surtout, c'est la possibilité de partager des moments de vie et mieux connaître ses fournisseurs, ses clients ou ses collaborateurs de l'autre bout du monde. Et cela n'a pas de prix, tout simplement car sans confiance, pas de business !

C'est aussi bon signe pour notre activité : visioconférence + voyage d'affaire = le combo parfait pour optimiser le "travailler ensemble à distance" et les coûts. Et même si les progrès technologiques ont rendu la visioconférence plus accessible et plus performante, elle ne satisfera jamais le besoin de “rencontre” auquel répond le voyage d’affaires.

Dernière bonne nouvelle, peu de répondants rejettent le voyage d'affaire ou pensent qu'il va disparaître. Se déplacer est parfois vu comme une contrainte personnelle, mais pour une majorité, elle est considérée comme nécessaire à la conduite de son activité dans les meilleures conditions : pas de doute, il faut parfois savoir traverser l'écran pour remettre de la réalité dans les relations pros !
Étude réalisée sur un panel de 884 personnes issues de toutes les catégories professionnelles et d'entreprises de toutes tailles. La majorité des répondants (58%) travaille dans des sociétés de moins de 150 salariés.