Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Deplacements Pr


Le premier quotidien du voyage d'affaires et des déplacements professionnels





Cleanfox, le « Nettoyeur de votre boîte mail »


Coup marketing ou innovation géniale ? Encore trop tôt pour le dire même si la promesse de Cleanfox devrait séduire celles et ceux lassés de trouver leur boite mail pleine à leur retour d’un déplacement professionnel.



Non Cleanfox ne va pas lire et répondre pour vous à vos mails. Non, le service ne juge pas de l’intérêt d’un courriel avant de le mettre à la poubelle. Nous n’en sommes pas (encore) là. Mettre fin à l’anarchie qui règne dans la majorité des boîtes mail et aux conséquences environnementales qui en découlent… Là est le génie. L’écologie citoyenne, mot magique de ce siècle, s’applique aussi aux mails. Au crédit de l’entreprise, un savoir-faire déjà exprimé avec Misterfox (l’indemnisation des retards de trains).

Son nouveau service permet à l’utilisateur d’afficher ses newsletters en fonction non seulement de leur taux d’ouverture, mais également du nombre d’emails reçus. Il pourra alors, en un seul clic et pour chacune de ses newsletters, choisir de conserver son abonnement et les anciens emails stockés dans sa boîte mail ou rester abonné et supprimer ses anciens emails voire purement et simplement se désabonner et supprimer ses anciens emails. Cleanfox est disponible gratuitement en français et en anglais pour tous les services de messagerie (Gmail, Hotmail, Yahoo, Orange, etc.). Sur son site, l’éditeur affirme travailler à d’autres outils de messagerie. Attendons un peu pour Outlook ?

L’éditeur joue sur la responsabilisation de l’internaute en rappelant que "si Internet était un pays, il serait le cinquième plus gros consommateur mondial d’électricité….". La pollution numérique représente plus de 2% des émissions mondiales de CO2 et ce n’est que le début. Et d’appuyer sa démonstration : "19 grammes de CO2 , c'est, selon l’ADEME, l'empreinte carbone moyenne d'un email avec une pièce jointe d’1 Mo. Les emails sont donc directement responsables de l’émission de plus de 3 800 tonnes de CO2 par minute soit, en volume, plus de 2 milliards de bouteilles d’un litre de CO2". Malin et concret.