Grève et blocage des métiers du pétrole dès le 23 novembre

La CGT Pétrole appelle à une grève reconductible de tous les services liés à la distribution du pétrole et au raffinage dès le 23 novembre prochain. Des blocages de dépôts sont prévus et plusieurs raffineries pourraient être mises à l’arrêt dans la foulée. La centrale syndicale veut s’opposer à plusieurs points prévus par les ordonnances […]

La CGT Pétrole appelle à une grève reconductible de tous les services liés à la distribution du pétrole et au raffinage dès le 23 novembre prochain. Des blocages de dépôts sont prévus et plusieurs raffineries pourraient être mises à l'arrêt dans la foulée. La centrale syndicale veut s'opposer à plusieurs points prévus par les ordonnances autour du code du travail. Parmi les points noirs que veut rediscuter le syndicat : les salaires, les condition des départs en retraite anticipée ou la fusion des instances représentatives des entreprises comme le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail qui se trouve désormais regroupé au sein d'une seule instance.

La CGT annonce que "le mouvement pourrait être l'un des plus durs engagé par les salariés du pétrole ces dix dernières années".