Le Crédit Agricole d’Ile-de-France et IPSOS misent sur Ubeeqo

Après avoir signé Guerbet fin 2017, Ubeeqo accueille deux nouveaux comptes dans son portefeuille clients en ce début d’année 2018 : le Crédit Agricole d’Île-de-France et l’institut de sondage IPSOS.

La solution d’autopartage Ubeeqo, filiale du Groupe Europcar, a séduit la Caisse Régionale d’Île-de-France du Crédit Agricole. La banque va mettre en place un service de voitures en libre-service à destination de ses collaborateurs. Ce projet doit répondre à deux objectifs : réduire les indemnités kilométriques et proposer une solution de mobilité alternative plus durable. Plusieurs Peugeot 208 sont ainsi mises à la disposition des salariés pour leurs déplacements professionnels uniquement.

Après plus d’un mois d’utilisation par les collaborateurs, Antoine Marsily, Responsable Facility Management du Crédit Agricole d’Île-de-France, explique : "Le Crédit Agricole d’Ile-de-France a confié récemment la gestion de sa flotte de véhicules partagés à la société Ubeeqo. Cette flotte s’adresse aux 1200 collaborateurs de notre siège social, situé à Paris, et est aujourd’hui destinée uniquement aux déplacements professionnels. Nous envisageons de la déployer très prochainement pour les usages privés".

Même problématique du côté de l’institut de sondage IPSOS qui, dans un souci de rationalisation des déplacements professionnels, vient également de mettre en place la solution d’autopartage Ubeeqo. Une solution qui devrait permettre de réduire les indemnités kilométriques. Pour le moment, des Renault Twingo et Volkswagen Golf 7 sont proposées en autopartage aux 700 collaborateurs du site de Gentilly pour leurs déplacements professionnels et personnels.

"La solution d’autopartage d’Ubeeqo est parfaitement en phase avec les contraintes actuelles de mobilité et de contrôle des coûts (congestion grandissante, stationnement de plus en plus difficile, recours systématique aux taxi/VTC coûteux pour les entreprises) ; ainsi, le concept de "voiture juste quand vous en avez besoin" prend tout son sens", conclut Emmanuel Nedelec, Directeur Général France d’Ubeeqo.