Le prix des carburants (enfin) en baisse

Les prix sont à la baisse depuis une semaine et au regard de la dégringolade du cours du Brent de la semaine dernière, il est fort vraisemblable qu'ils continuent leur mouvement baissier dans les prochains jours.

A 1,653 euro le litre, le sans-plomb 98 a lâché 0,8 centime (0,50%). Le SP95 qui s'affiche à 1,578 par litre a concédé 1,1 centime (0,70% ).

Le gazole,lui, a perdu 1,5 centime (1%) en une semaine à 1,479 le litre.

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a un impact fort sur les investisseurs qui ont tendance à délaisser le pétrole. La demande est en baisse alors que les stocks de brut augmentent aux États-Unis devenus plusieurs mois premier producteur à l'échelle mondiale.

Les prix du pétrole ont donc atteint dernièrement leurs plus bas en trois mois et demi et le prix du Brent a dégringolé d'environ 70 dollars à 61,50 dollars en quelques jours de temps.