Ryanair perd contre Lastminute

Une filiale groupe LM Group gagne une bataille judiciaire contre la compagnie low cost. Ryanair est condamné à verser 123 000 euros.

Bravonext, filiale de Lasminute (lm), vient de remporter une bataille judiciaire vieille de 10 ans entre les deux sociétés. Le groupe Lasminute peut ainsi continuer de comparer et de réserver des billets de la low cost irlandaise à travers ses différents sites, en toute légalité : lastminute.com, volagratis.it, rumbo.es, weg.de, bravofly.com…

Selon un communiqué : "Cette décision indique que le lm group ne viole aucun droit de propriété intellectuelle ni obligation contractuelle envers Ryanair en exerçant ses activités en tant qu’agence de voyage en ligne sur la question des vols de cette compagnie aérienne."

Condamné par le Tribunal Suisse de Lugano, la compagnie aérienne doit verser un total de 140 000 CHF, soit 123 000 euros de compensation. Le tribunal a également condamné Ryanair pour concurrence déloyale en déclarant dans un communiqué de presse daté du 25 janvier 2008 que Bravonext vend illégalement des billets Ryanair via ses sites.