Distribution : apaiser les relations entre compagnies aériennes et agences de voyages

Les compagnies aériennes commencent à se rendre compte qu’une meilleure communication avec les entreprises de gestion de voyages peut être bénéfique pour les deux parties. La Airlines Reporting Corporation (ARC), qui appartient aux compagnies aériennes mondiales, veut devenir un acteur majeur dans ce secteur.

- Publicité -

En dépit de tous les discours sur la distribution numérique qui donne du pouvoir aux voyageurs d’affaires, la surabondance de choix a créé de nouveaux problèmes tant pour les compagnies aériennes que pour les agences de voyage. Des systèmes complexes de gestion limitent la communication entre les transporteurs et les agences de voyage à une époque où les voyageurs sont encouragés à réserver directement pour bénéficier d’avantages et d’un accès à des services auxiliaires. Il s’ensuit qu’une coopération et une transparence accrues profiteront directement aux deux parties de l’équation.

La Airlines Reporting Corporation (ARC), qui appartient aux compagnies aériennes, a acquis une participation majoritaire dans NuTravel, une entreprise technologique qui fournit des solutions aux compagnies aériennes mondiales. Elle n’a pas divulgué le prix de l’opération ni les clients actuels desservis par NuTravel.

Alors que les compagnies aériennes sont en concurrence avec les agences pour capter les réservations et éviter le paiement de commissions, il semble évident que les deux parties doivent travailler plus étroitement ensemble, car les réservations en ligne et par téléphone portable ont atteint leur maturité. Si un voyageur réserve directement auprès d’une compagnie aérienne, par exemple, la société de gestion des voyages du voyageur ne sera probablement pas en mesure de suivre la réservation ou de s’assurer qu’elle s’inscrit dans la politique de voyage de l’employeur. Cela a également une incidence sur les tarifs aériens négociés par l’entreprise, car le voyageur ne bénéficie probablement pas du tarif réduit négocié par son gestionnaire de voyages.

NuTravel s’efforce de combler ce fossé entre la distribution des compagnies aériennes et les agences de voyage d’entreprise. La société a commencé sa vie en créant des outils de réservation en ligne, contribuant à la construction d’Air Canada for Business, ou encore de portails pour JetBlue et Westjet. En 2017, elle a vendu son activité d’outils de réservation en ligne à Certify et a mis en place une nouvelle stratégie en travaillant plus étroitement avec les transporteurs aériens sur des solutions frontales.

Au fur et à mesure que des progrès sont réalisés dans la mise en relation des transporteurs et des agences, cette problématique a pris une nouvelle importance. ARC s’associe également à Blockskye, une société qui utilise la chaîne de blocs pour construire des technologies pour les compagnies aériennes, et possède une partie de Traxo, un service d’agrégation de données pour les voyages.

NuTravel continuera à fonctionner normalement avec ses 25 employés et prévoit d’augmenter ses effectifs à mesure qu’elle signera de nouveaux contrats avec des compagnies aériennes pour les aider à connecter leurs applications et sites de réservation destinés aux consommateurs avec l’arrière-plan des sociétés de gestion des voyages d’affaires.

Divers transporteurs, dont United Airlines, Delta Air Lines, American Airlines et Air Canada, détiennent des participations dans l’ARC, de sorte que la création de nouvelles solutions technologiques pour la distribution est apparemment devenue importante pour le monde de l’aviation en général.

La question de savoir si ces problèmes seront bientôt résolus est une toute autre affaire, comme l’histoire l’a montré, la distribution des compagnies aériennes a tendance à évoluer à un rythme extrêmement lent.