Heetch crée un fonds de soutien aux chauffeurs VTC

L’entreprise française de VTC entend apporter un complément de revenu et accompagner les chauffeurs dans la reprise de l’activité post-confinement.

- Publicité -

Heetch part du constat que les chauffeurs VTC ont perdu 80% de leur chiffre d’affaires. Le gouvernement a annoncé un dispositif de mesures exceptionnelles, similaire au chômage partiel, pour aider les indépendants, afin de les soutenir jusqu’à la fin du confinement. La fin du mois d’avril risque néanmoins d’être difficile pour bon nombre d’entre eux, avec leurs charges fixes à payer (location de voiture, assurance, etc.). D’où la décision de Heetch de mobiliser ses ressources pour les soutenir en créant un fonds de solidarité avec pour objectif de récolter 500 000€. 

«Heetch traverse une période difficile, nos revenus ont été divisé par cinq. Nous avons dû demander à nos employés de participer à l’effort collectif en acceptant une baisse temporaire de leurs revenus. Certaines plateformes ont des moyens bien plus importants que les nôtres mais nous nous devons de donner l’exemple. Nous appelons les autres plateformes à nous rejoindre dans cette démarche afin que nous puissions, tous ensemble,  passer cette terrible épreuve et à repartir du bon pied !», explique Teddy Pellerin, son cofondateur.

A compter de ce 31 mars 2020, à minuit, et jusqu’au financement complet du fonds de solidarité, l’entreprise versera l’intégralité de sa commission (15% HT) au financement de ce fonds. Le mercredi 29 avril, Heetch versera une prime de 200€ (par virement) aux 1.000 chauffeurs les plus actifs lors des 6 derniers mois afin de les aider à passer cette fin de mois difficile. Dès la fin du confinement, Heetch proposera aux chauffeurs la fourniture de kits sanitaires, ou un forfait d’une valeur de 100€ pour le constituer, afin d’équiper leurs voitures : protection plastique entre l’habitacle passager et chauffeur, gel hydro-alcoolique, film plastique collé sur les pièces métalliques de la voitures (poignées), etc. Pour en bénéficier, il suffira de passer au Heetch Café, espace d’accueil des chauffeurs partenaires, à Paris ou Lyon.