E. Macron : « Tourner la page »… Qu’est-ce que ça change pour les voyages professionnels ?

1041

Dans son allocution de dimanche soir, le chef de l’Etat a annoncé que la France passait au vert, en dehors de Mayotte et de la Guyane. Quant aux frontières, elles se rouvrent.

Restauration

La France, toute la France, en particulier les départements d’Ile de France, et à l’exclusion de la Guyane et de Mayotte, passe en zone verte. Ce qui, à partir de ce lundi 15 juin,  modifie les obligations des cafés, bars et restaurants des anciennes zones oranges. Les établissements de la France hexagonale pourront donc servir en salle, et non plus uniquement en terrasse, tout en respectant les règles de distanciation sociale. A savoir : un espacement des tables de 1 mètre linéaire, des tablées de dix convives au maximum, un port du masque obligatoire pour les personnels et pour les clients sauf quand ils sont à table.

Frontières

Emmanuel Macron a annoncé que le déplacement vers et de retour des pays européens seraient possibles dès ce lundi 15 juin, sans entrer dans le détail. Il semblerait, jusqu’à plus amples précisions, qu’il s’agisse des pays membres de l’espace Schengen, avec libre circulation sans quarantaine obligatoire. A l’exception de l’Espagne, à partir du 21 juin, et du Royaume-Uni, sine die (l’entrée dans ce pays est, pour l’heure, autorisée, après le respectect d’une « quatorzaine »).

Quant aux déplacements extra-européens, le président a annoncé qu’ils seraient rendus possibles à partir du 1er juillet prochain, dès lors que les pays de destination ou de provenance bénéficient de conditions sanitaires favorables, sans plus de détails.