Un avion de ligne iranien intercepté par des chasseurs américains – Vidéo

A l’heure où les passagers se font rares, la mésaventure vécue, jeudi 23 juillet dans la soirée, par un avion de ligne iranien ne risque pas de redonner confiance aux voyageurs. L’appareil qui évoluait au dessus de l’espace aérien syrien a été intercepté par deux avions de chasse américains.

- Publicité -

Le vol régulier W51152 de la compagnie iranienne Mahan Airlines effectuait la liaison entre Téhéran et Beyrouth lorsque deux avions de chasse F15 de l’armée américaine se sont approchés très près du vol commercial, à tel point que le commandant de bord a du du brusquement descendre afin d’éviter une collision en vol. Du fait de cette manœuvre réalisée très rapidement, plusieurs passagers ont été blessés.

Dans un premier temps, l’armée israélienne a été soupçonnée mais on s’est vite rendu compte qu’il s’agissait en fait de deux avions de chasse américains. Le Centre de Commandement américain a indiqué pour sa part dans un communiqué jeudi soir qu’il s’agissait d’une « inspection visuelle » menée par un F-15 américain en « mission aérienne de routine. »  Le communiqué précise qu’ « une fois que le pilote du F-15 a identifié l’avion comme un avion de passagers de Mahan Air, le F-15 s’est éloigné de l’appareil en toute sécurité. » L’armée américaine précise que l’inspection s’est faite à 1000 mètres de distance et a été menée  « conformément aux normes internationales.« 

L’avion a donc pu se pose à Beyrouth où quatre blessés légers ont été pris en charge.

On est passé très près du gros incident diplomatique et les iraniens n’ont pas apprécié du tout. « Si quelque chose arrive à l’avion sur le chemin du retour, l’Iran tiendra les Etats-Unis pour responsables« , a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères cité par l’agence officielle Irna.