Allemagne : le tourisme réceptif en pleine forme

Notre voisin d’outre-Rhin devrait accueillir un nombre de visiteurs record en 2019, soit une dixième année de hausse consécutive. Le tourisme de loisir s’y porte aussi bien que le Mice et le voyage d’affaires.

- Publicité -

D’après les données déjà disponibles de l’Office fédéral allemand de la Statistique, le tourisme réceptif outre-Rhin devrait dépasser les 90 millions de nuitées de visiteurs étrangers (87,7 millions en 2018), dans des établissements d’hébergement de dix lits et plus, comme l’a annoncé ce jeudi Till Palme, directeur France de l’ONAT (office national du tourisme allemand), au cours d’une conférence de presse à l’Hôtel de Beauharnais, la résidence de l’Ambassadeur d’Allemagne, à Paris. Cette hausse du tourisme réceptif allemand est d’autant plus positive qu’elle s’inscrit dans un contexte compliqué, entre la moindre croissance de l’eurozone, le Brexit et les tensions géopolitiques et économiques provoquées par les États-Unis.

L’Allemagne profite de ses atouts culturels et naturels, mais aussi de sa stabilité et de son poids économique. Elle bénéficie également d’une bonne accessibilité, et notamment des dessertes ferroviaires Thalys, TGV et ICE reliant la France à de nombreuses villes allemandes. Sur le trafic Affaires en provenance de l’Hexagone, les principales destinations restent Berlin, Stuttgart, Munich, Hambourg, Cologne et Francfort.

L’Allemagne est la première destination sur le segment “meeting” en Europe, la seconde dans le monde derrière les États-Unis, rappelle volontiers le German Convention Bureau. Le voyage d’affaires occupe une place très importante sur le marché français, soit un voyageur sur trois. Sur ce segment, le Mice représente plus d’un visiteur sur deux, dont plus de la moitié pour les conférences, congrès et séminaires, plus du tiers pour les foires et salons, et moins de 10% pour l’incentive.

Les professionnels ont eux aussi de bonnes raisons de se rendre outre-Rhin au moins une fois dans l’année, avec l’ITB Berlin, le plus grand salon mondial du tourisme (du 4 au 8 mars prochain), et l’IMEX Francfort, la grande foire mondiale du secteur Mice (du 12 au 14 mai). Sans oublier le Germany Travel Mart (GTM), le grand rendez-vous annuel du tourisme réceptif allemand, réunissant quelque 500 professionnels du tourisme, surtout des voyagistes, en provenance d’une cinquantaine de pays : la prochaine édition se tient dans la ville hanséatique de Rostock du 10 au 12 mai prochain.