Le Maroc s’apprête à rouvrir progressivement ses frontières

Le pays au nord de l’Afrique s’apprête à rouvrir progressivement ses frontières au monde après plusieurs mois de fermeture à cause de la pandémie. Cette réouverture progressive débutera le 15 juin. 

Après de longs mois de suspension avec une cinquantaine de pays, le Maroc va progressivement rouvrir ses frontières aériennes au monde à compter du 15 juin. Deux listes ont alors été établies pour minimiser au maximum les risques d’importation du virus sur son territoire : une liste A et B. La A comprend tous les pays ayant des indicateurs positifs, dont ceux de l’Union européenne. La liste B, elle, concerne 74 pays avec une propagation des variants ou l’absence de statistiques précises sur la situation épidémiologique, dont l’Inde, l’Algérie, l’Afrique du Sud ou bien encore l’Argentine. 

Les voyageurs arrivant de pays de la liste A, qu’ils soient Marocains ou non devront fournir à leur arrivée un certificat de vaccination et/ou un résultat négatif à un test PCR de moins de 48h. Pour la liste B, les voyageurs devront obligatoirement justifier d’un motif impérieux pour se rendre au Maroc, présenter un test PCR négatif de moins de 48h et se soumettre à un isolement sanitaire de 10 jours sur place.

> A lire aussi : Air France renforce son offre sur le Maroc avec Tanger

Au Maroc, le gouvernement a récemment assoupli les restrictions liées au COVID-19 face à l’accélération de la campagne de vaccination. Un pass sanitaire a été mis en place pour voyager à l’étranger et se déplacer au niveau national et le couvre feu nocturne a été retardé à 23h.