Plan social chez Egencia

Les problèmes s’accumulent pour les entreprises du secteur du voyage. Après les défaillances d’Aigle Azur, XL Airways, puis Thomas Cook, c’est au tour d’Egencia,  la filiale de voyages d’affaires du groupe Expedia, de faire face aux difficultés.

- Publicité -

Egencia, qui emploie 700 personnes en France, va réduire ses effectifs. L’annonce est faite ce jeudi lors d’un comité d’entreprise. Près de 40 postes vont être supprimés à Paris et à Marseille, dont un certain nombre de licenciements secs. D’autres mesures sont également prévues, comme la délocalisation en Inde des opérations financières.

Pour les syndicats, ces licenciements ne sont pas justifiés alors que l’entreprise réalise des bénéfices. D’après BFMTV, les représentants du personnel disent redouter d’autres suppressions de postes dans un proche avenir.