Fleet management : quel avenir pour le véhicule électrique en entreprise ?

La société spécialisée dans l’optimisation de la gestion de flotte dévoile une étude qui met en avant les perspectives de transition à l’électrique en France d’ici les prochaines années. 

- Publicité -

En 2020, 85% des flottes automobiles françaises sont composées de véhicules diesel. Et pourtant, pour 80% des gestionnaires de flottes, les véhicules électriques joueront un rôle important au sein des flottes d’entreprises d’ici à 10 ans. En outre, 1 répondant sur 4 prévoit d’électrifier plus de 50 % de son parc automobile d’ici 5 ans. 

En parallèle, de nombreuses villes telles que Paris ou Grenoble ont d’ores et déjà imposé des changements drastiques en matière d’électrification des véhicules afin d’inciter les automobilistes à se tourner vers ce type de véhicule. 80% des sondés pensent par ailleurs que le Gouvernement régulera progressivement la mise en place des parcs de véhicules électriques pour les entreprises. 

Mais l’étude met également l’accent sur les principaux obstacles à l’électrification. Pour la majorité des sondés, la faible autonomie des véhicules est un véritable frein (52%), devant le coût à l’achat (49%) et le temps de charge trop long (42%). Il ressort également que trois facteurs principaux pourraient avoir un impact important sur la décision positive du passage à l’électrique. En première position : les coûts. En effet pour 68% des gestionnaires de parc automobile, une diminution du prix d’achat influencerait cette transition. S’en suit ensuite l’amélioration des infrastructures de charge à 52%, et des aides gouvernementales (52 %). 

Malgré ces obstacles, les répondants reconnaissent plusieurs avantages aux véhicules électriques dont son impact positif sur l’environnement (51%) ou bien encore la réduction des coûts d’exploitation et de maintenance (51%). « Chez Geotab, nous sommes convaincus que l’avenir de la mobilité passe inévitablement par des véhicules propres. L’étude démontre que cette ambition est partagée par la plupart des gestionnaires, même si cela implique de relever certains défis pour y parvenir », commente Iván Lequerica, Vice Président, Southern Western Europe chez Geotab.

Source : Geotab