Mobility Tech Green surfe sur l’engouement des ETI pour l’autopartage

Dans l’actuel contexte de crise sanitaire, les entreprises s’intéressent de plus en plus à l’autopartage. La start-up rennaise Mobility Tech Green, spécialiste des mobilités professionnelles connectées, les accompagne dans une démarche favorisant leur transformation digitale et diminution de l’empreinte carbone.

La crise liée à l’épidémie de Coronavirus accentue les préoccupations durables et vertueuses des entreprises. Mobility Tech Green a ainsi constaté une augmentation de 50% des demandes des entreprises de taille intermédiaire (ETI) souhaitant mettre en place leur transformation digitale. Un sondage OpinionWay et Corporate Mobilities réalisé cet été pour le compte de l’opérateur de VTC Free Now (ex-Kapten) confirme cet engouement : 75% des entreprises interrogées considèrent que la crise va les inciter à prendre davantage en compte les enjeux RSE.

L’entreprise rennaise, spécialiste de l’autopartage professionnel, s’inscrit dans la démarche de verdissement de la mobilité des salariés, à l’heure où les déplacements dans le cadre professionnel sont repensés. Le choix se porte aujourd’hui entre covoiturage, partage de véhicules électriques, thermiques ou hybrides selon les distances à parcourir, scooters, vélos, trottinettes électriques…

La démarche permet aux entreprises d’analyser les besoins et des déplacements des salariés par une équipe de Data Scientists, garantit le bon dimensionnement  et la bonne typologie de véhicules. Et le verdissement de la flotte, en répondant notamment aux problématiques d’électrification, leur permet aussi de rentrer en conformité avec le plan de mobilité (obligatoire pour celles de plus de 100 salariés).

La solution d’autopartage ne répond pas seulement à une démarche durable et au bien-être des salariés. Elle se traduit aussi par des économies, précise Mobility Tech Green, qui souligne que sa solution permet de réduire une flotte automobile de 30% tout en garantissant les mêmes besoins de déplacement… et d’alléger le budget mobilité de l’entreprise jusqu’à 25%.

Rappelons que l’entreprise bretonne, dans le cadre du dernier Consumer Electronic Show (CES), organisé en début d’année à Las Vegas (Nevada), a reçu un CES Award 2020 dans la catégorie “Vehicle intelligence and transportation”, pour sa solution d’autopartage et de covoiturage e-Colibri. Celle-ci est, aujourd’hui, utilisée pour la gestion de nombreuses flottes de véhicules telles que celles d’Orange, Enedis, La Poste, Zencar, Assystem, Marguerite Nantes, Tellis ElectricEasy (Canton du Jura), Valorex, Ville de Saint-Nazaire….