Pourquoi les frais de service diffèrent d’une TMC à une autre ?

475

Directrice générale de Plus Voyages, Caroline Taverne répond à l'épineuse question des frais d'agence.

Caroline Taverne : Il y a plusieurs raisons à cela, mais je dois dire que, pour une agence, il est impossible de faire de la qualité en bradant ses frais. Or nous sommes depuis quelques années de plus en plus confrontés, en rendez-vous prospects, à des entreprises qui reçoivent de la concurrence des offres très basses voire des frais à 0 €.

Comment une agence peut-elle vivre avec une rémunération à 0 € ? C’est impossible sauf à impacter très fortement son organisation interne, et altérer dans les mêmes proportions le service délivré au client.

Chez Plus Voyages, nous proposons un service « PREMIUM » autrement dit « de qualité », et cette qualité a un prix. Notre métier a profondément muté depuis 10 ans, et nous devons sans cesse nous réinventer, nous adapter aux nouvelles TECHNOS que propose le marché et aux nouveaux besoins clients qui sont, eux aussi, « bousculés » dans leur propre industrie et dans leurs organisations internes.

Notre ligne de conduite est là : FAIRE DE LA QUALITE et s’efforcer de la maintenir, quoiqu’il arrive. Et cette exigence a un coût !

Il est impensable, pour Plus Voyages, de vendre à perte. Notre but est, comme toute entreprise, d’être rentable et il faut donc expliquer à nos prospects et nos clients toute la chaine de valeur que nous leur apportons.

Aujourd’hui, faire appel au service d’une agence corporate, c’est la garantie d’être accompagné sur toutes les étapes du business : nous avons des équipes d’experts off line et on line, qui sont formées en continu sur les dernières technologies, mais aussi des services additionnels qui viennent compléter cette offre de valeur (VIP, séminaire, pôle hôtel dédié, service qualité, etc) et ainsi proposer aux clients un package complet.

Il n’est plus question de simplement délivrer des titres de transport comme nous le faisions il y a 20 ans : nous devons à présent faire face aux grandes mutations du voyages d’affaires, gérer la DATA, toutes formes de DATA.

Nous devons aussi faire évoluer nos outils, et passer par des phases de développement et de test pour introduire ces nouvelles technologies dans nos systèmes et parfois chez nos clients.

C’est la raison pour laquelle, chez Plus Voyages, nous avons donc décidé de ne pas « brader » nos services et d’assumer notre proposition.

Le prix n’est pas le seul critère à prendre en compte, il faut que les acheteurs entendent que derrière une marque il y a une entreprise avec des valeurs, un ADN qui lui est propre, et des engagements qui impactent l’ensemble de nos équipes, de nos process, et tout cela se retrouve à travers notre offre de service, nos engagements !

Nous ne voulons pas participer au dumping qu’opèrent certains acteurs, qui casse le marché pour attirer de nouveaux clients à tout prix et ainsi générer de gros volumes d’affaires. Les acheteurs doivent pouvoir interpréter ces offres alléchantes qui proposent de la quantité à travers une offre « best buy » au détriment de la qualité.

Une chose à retenir : Est-ce que la qualité à une prix ? la réponse est OUI.