Etats-Unis : 136 millions d’euros investis dans les aéroports

413

Dans le cadre de la loi bipartisane sur les infrastructures aéroportuaires, 136 millions d’euros ont été débloqués pour 73 aéroports par l’administration américaine. 

L’Agence gouvernementale américaine d’aviation civile débloque une enveloppe de 148,3 millions de dollars, soit 136 millions d’euros, pour 73 projets d’infrastructures aéroportuaires situés dans 28 états américains. Ces projets sont financés exclusivement dans le cadre du programme Airport Infrastructure Grants (AIG) de la loi bipartisane sur les infrastructures de l’administration Biden, qui prévoit un financement total d’environ 15 milliards de dollars, dont 3 milliards sont disponibles chaque année pendant 5 ans.   

> A lire aussi : Les aéroports indiens augmentent leur capacité de 60 millions de passagers

« Le financement que nous annonçons aujourd’hui aidera 70 aéroports à réaliser des projets d’infrastructure vitaux qui améliorent la sécurité et l’efficacité », a déclaré le secrétaire américain aux transports, Pete Buttigieg, dans un communiqué. Et d’ajouter : « Il s’agit d’un nouvel exemple de l’engagement de l’administration Biden-Harris à moderniser le système d’aviation américain, afin qu’il reste sûr et efficace pour les générations à venir ».

Parmi les 73 aéroports bénéficiaires de cette enveloppe, on peut notamment citer l’aéroport international d’Orlando, en Floride, qui se voit doté d’une enveloppe de 57,11 millions d’euros visant principalement à assurer l’extension de son terminal C.

L’aéroport General Edward Lawrence Logan International de Boston, dans le Massachusetts, reçoit 20,39 millions d’euros pour réhabiliter le revêtement des voies de circulation et les systèmes d’éclairage. Au Texas, l’aéroport Dallas Love Field bénéficie de 12,55 millions d’euros pour assurer la construction d’un bâtiment dédié à la lutte contre les incendies. Ces trois aéroports s’accaparent ainsi plus de 50% de l’enveloppe totale allouée à l’industrie aéroportuaire par l’administration américaine. Le détail des subventions destinée à l’industrie aéroportuaire américaine peut être consulté ici.