Corsair : « un nouvel actionnaire pour une nouvelle dynamique »

Le nouveau conseil d’administration de la compagnie aérienne s’est réuni fin décembre.

La conclusion d’un accord de l’État français fin novembre avec Corsair et un consortium d’investisseurs des DOM publics et privés, aura permis de finaliser le plan de sauvetage de la compagnie aérienne. Cette dernière a annoncé officiellement ce mardi que les opérations de closing (processus de vente) se sont déroulées conformément au calendrier prévu.

«Nous avons désormais un nouvel actionnaire qui va insuffler une nouvelle dynamique, ainsi que le soutien de nombreux acteurs économiques qui se sont mobilisés pour contribuer à la pérennité et au développement de la compagnie» s’est félicité son Pdg, Pascal de Izaguirre.

Le transfert de propriété du capital de Corsair a été effectué le 30 décembre 2020. Intro Aviation et TUI ne font pas partie l’un et l’autre du nouveau tour de table. Le consortium – composé d’entrepreneurs et de collectivités d’Outre-mer – est désormais actionnaire à 100% de la compagnie. Le nouveau conseil d’administration s’est réuni le 30 décembre. Présidé par Pascal de Izaguirre, également directeur général de la compagnie, il était composé de huit autres administrateurs : Patrick Vial-Collet (président « des hôtels et des Îles » et de la CCI de la Guadeloupe), Eric Kourry (fondateur d’Air Caraïbes et patron d’Air Antilles et Air Guyane), Dominique Perben (ancien ministre des Outre-Mer), Denis Lesueur, Angélique Chaulet, Chantal Le Metayer, Albane Leluan et Martine Haas.

Compagnie aérienne française régulière long courrier, Corsair emploie 1100 collaborateurs et opère des vols réguliers vers les Caraïbes (Guadeloupe et Martinique), l’océan Indien (La Réunion, l’île Maurice et Mayotte depuis le 11 décembre dernier), l’Afrique (Côte d’Ivoire) et le Canada (Montréal).