Norwegian à la limite du défaut de paiement

1969

Les actions de la compagnie aérienne à bas prix Norwegian Air Shuttle ont chuté à leur plus bas niveau depuis 15 ans et les analystes financiers estiment qu’elle va devoir d’augmenter son capital en raison de la détérioration de sa situation.

Le troisième transporteur européen à bas prix a déjà augmenté son capital à trois reprises au cours des deux dernières années, mais le cours de l’action a chuté de plus de 90 % pendant la même période en raison des craintes des investisseurs quant à la stratégie de croissance agressive dans le domaine des voyages transatlantiques et de l’endettement élevé.

Le coronavirus a accru la pression sur le transporteur, qui a abandonné ses prévisions de bénéfices pour cette année, après trois ans dans le rouge.

Selon la banque nordique d’investissement ABG, Norwegian enregistrera une perte nette de 2,6 milliards de couronnes (251 millions d’euros) au premier trimestre, ne lui permettant plus d’assurer ses engagements financiers et la mettant au bord du défaut de paiement.