Coworker à Roland Garros, ça va être possible

Coworker à Roland Garros, ça va être possible

Du 16 au 20 mai 2022, pendant les qualifications du tournoi parisien, le spécialiste des bureaux et espaces de travail flexibles WOJO, filiale du groupe Accor, investissent le stade Roland Garros pour créer un espace de coworking éphémère. 

L’accès se fera à la journée et sur inscriptions à partir du 19 avril, sur wojo.com,
au tarif de 45€ (avec une promotion à 35€ pour les 200 premières réservations). Le pass donnera accès aux matchs de qualifications, à un petit-déjeuner et l'accès à un espace "coffee-break" tout au long de la journée. 

Au sein du court Suzanne-Lenglen, l'espace dédié sera aménagé en lieu de travail
partagé, sur le modèle d’un WOJO traditionnel. Les coworkers auront accès à une terrasse privative au calme et aux tribunes pour un instant. Entre outre, deux grandes salles de
réunion, ouvertes à tous sur réservation, y seront également aménagées. L’une d’elle avec
vue sur les courts 7 et 9.

L'idée n'est pas, comme on pourrait le croire, d'effectuer un test pour pérenniser cet éphémère chaque année, ou d'étendre le dispositif au tournoi de Roland Garros "tableau final", mais, comme nous l'explique Jean-Ignace Poncelin, "de démontrer qu'on peut coworker partout". Cette promo "pop up" liée à l'univers sportif avait déjà été utilisée l'an dernier, rappelle le même, au Parc des Princes. On peut s'attendre que ce type d'opérations soit renouvelé dans d'autres enceintes sportives, à l'occasion d'autres compétitions.