Swile acquiert Okarito, ou comment réserver son voyage avec sa carte « ticket resto »

Swile acquiert Okarito, ou comment réserver son voyage avec sa carte

La solution de digitalisation des tickets resto Swile vient d'officialiser le rachat de la TMC Okarito. L'objectif : acheter du voyage pro avec la carte noire qui se dissémine à vitesse Grand V.

Swile, c'est cette carte noire créditée d'une somme qu'on utilise à l'heure du déjeuner, durant nos journées de travail. En d'autres termes, Swile est l'acteur qui a fait entrer le ticket resto dans l'ère de la digitalisation.

Swile, c'est aussi cette startup montpelliéraine de fin tech, fondée en 2018, qui s'est diversifiée, à partir de son produit phare, pour s'intéresser aux avantages salariaux - titres cadeaux et mobilité, notamment. "Let's smile at work!", proclament-ils.

Swile, c'est enfin ce bébé licorne qui a levé 175 M€ il y a 6 mois et qui, dans son objectif de créer une super app liée à ces enjeux du bien-être des collaborateurs par le biais d'une expérience utilisateur fluide, se développe par croissance externe.

Dans ce contexte, l'acquisition de la TMC Okarito par Swile vient tout juste d'être officialisée. Rémi Duvoux, cofondateur d'Okarito, souligne la cohérence du projet : "L'enjeu de Swile, c'est d'améliorer le quotidien des salariés. Et il se trouve que la note de frais est source de tracasseries maximales. Or, la note de frais est liée au déplacement professionnel dans 70% des cas".

Certes mais si Okarito opère son propre SBT, elle ne propose pas d'outil expense. Et c'est là que la complémentarité entre acheteur et acheté trouve sa pertinence : "Nous avons l'outil pour réserver le voyage, Swile possède l'outil de paiement". Et la perspective est alléchante pour Okarito : la carte Swile se retrouve dans un million de portefeuilles de salariés employés par quelque 20.000 entreprises, dont le groupe Carrefour.

"Nous avons été contacté par Swile en avril 2021, explique Rémi Duvoux. C'était une belle surprise. On a hésité puis on s'est lancé, on s'est dit qu'une telle opportunité ne se refusait pas". Le deal a été conclu à 6 M€. La vingtaine de salariés d'Okarito va rejoindre les équipes Swile, fortes de 700 collaborateurs. Un grand saut. A suivre...