Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


ADP devrait se mettre les compagnies à dos en augmentant ses tarifs


En souhaitant augmenter de 3% le montant des taxes aéroportuaires en 2013, ADP risque de rallumer la guerre des prix. Alors que toutes les compagnies demandent le gel de cette taxe, l'une des plus élevées en Europe, ADP plaide pour une révision des tarifs au prétexte d'une hausse de l'ensemble des frais d'exploitation sur les plateformes aéroportuaires parisiennes.



ADP devrait se mettre les compagnies à dos en augmentant ses tarifs
Pierre Graff, avant son départ, avait déjà formulé la même demande mais il avait annoncé que ce serait son successeur, Augustin de Romanet qui aurait en charge ce dossier. Selon la Tribune "Après avoir fait une proposition d'une hausse de 3,3% il y a environ un mois, le gestionnaire de Roissy et d'Orly compte faire un geste en envisageant désormais une hausse moins forte de 3% (inflation comprise)". Contactés ce jour, la FNAM (Fédération Nationale de l'Aviation Marchande) ou le BAR (Board Airlines Representatives) ne veulent pas se prononcer avant de connaître la décision finale d'ADP