Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 9 Janvier 2011

Accor pourrait accepter de vendre ses parts dans Lucien Barrière



C'est du bout des lèvres qu'Accor a confirmé l’existence de discussions avec Fimalac en vue de la cession de sa participation de 49% dans le Groupe Lucien Barrière. Pour Accor, cette décision confirme sa nouvelle stratégie d'entreprise et sa volonté de se recentrer exclusivement dans l'univers de la gestion hôtelière.



© Lucien Barrière
© Lucien Barrière
Pour Fimalac, qui regardait depuis longtemps cette participation dans les casinos, ce sera l'occasion de mettre un pied dans un groupe aux activités diversifiées. La transaction, qui pourrait se situer sous la barre des 550 millions d'euros (un montant inférieur aux attentes boursières d'il y a quelques mois) ne devrait pas se conclure avant quelques mois. Accor aurait indiqué, selon des sources sûres, qu'il ne s'agissait que de discussions, non exclusives, dont la conclusion ne se fera que si l'intérêt du groupe est préservé.