Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Acheteurs Voyages, le syndicat national des agents de voyage (SNAV) va évoluer


A priori, 2014 pourrait bien marquer une baisse sensible du loisir au profit du travel management en agences de proximité. Certains réseaux y croient, comme Manor, et connaissent de belles progressions. Chez Selectour Afat, le business travel dépasse aujourd’hui le loisir. Mais au-delà de la bataille des chiffres, c’est la réorganisation même des voyages privés qui se rapproche de celle des déplacements professionnels. Les sites grand public ne sont rien d’autres que des SBT évolués où chaque entrée est pesée et travaillée avec soin par l’opérateur.



La porosité du loir et du business est de plus en plus forte. Un jeune qui voyage avec ses copains reste le même qui voyage avec son boss. Pas de différence pour lui dans son approche commerciale. Au-delà, la notion de «self travel» qui faisait rire les pros il y a deux ans les inquiète aujourd’hui. Aux USA le marché pèse près de 28% des ventes… A égalité avec celui des PME/PMI. Des chiffres sensiblement identiques chez nous ou les TPE/TPI savent désormais acheter vite et bien !

L’autre porosité vedette : travail/vie privée, qui conduit bien des nouveaux voyageurs d’affaires à profiter du déplacement pour découvrir le pays. Outre le fait que le billet d’avion qui intègre la nuit de samedi à dimanche est moins cher, notre jeune saura s’adapter et trouver ses hébergements complémentaires pour profiter des lieux. Allons plus loin, dans certains cas ils feront même venir leur famille, ou leur conjointe(e) pour profiter d'un week-end à l'étranger. Les anglais évoque un "family business" qui porte bien son nom.

Cette vision du voyage, le SNAV dit l’avoir compris. Il reste à la mettre en musique. Des décennies de plages bleues lui ont fait oublier l’autre façon de voyager, plus pro, plus productive pour notre économie. Ce sera au nouveau Président de prendre en compte ces besoins, il sera élu au printemps. Une chance pour lui d’ouvrir un nouveau chantier qu’il marquera de son empreinte. Encore faut-il qu'il sache ce que business travel veut dire !

Pierre Barre

Jeudi 6 Février 2014


Notez