Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 2 Avril 2009

Acheteurs dans le collimateur



L’étude d’Amadeus menée auprès des Directeurs Financiers révèle que ces derniers ne sont pas satisfaits de la manière dont les coûts de déplacements sont gérés actuellement dans leur société.



(c) klikk - fotolia.com
(c) klikk - fotolia.com
«Cost Control and Beyond», un nouveau rapport publié par le CFO Europe Research Services en collaboration avec Amadeus, principal partenaire des solutions technologiques et de distribution de l’industrie du voyage et du tourisme, a révélé que moins de 40 % des Directeurs Financiers sont satisfaits des niveaux d’économie réalisés par les programmes de gestion des déplacements professionnels au sein de leur société. Cette étude est le résultat d’une recherche réalisée auprès de 120 Directeurs Financiers en Europe, aux États-Unis et en Asie - Pacifique dans différents secteurs de l’industrie et comprend une enquête sur leur opinion au niveau de la gestion des déplacements professionnels.

Elle a révélé que, si les Directeurs Financiers analysent clairement les voyages au travers du filtre du contrôle des coûts, la gestion des coûts des déplacements n’a que peu contribué aux programmes généraux de contrôle des coûts des entreprises. Les cadres interrogés considèrent que les gestionnaires des voyages en entreprise devraient mieux équilibrer les notions de qualité de service au niveau des voyages et réduction des coûts, en générant les économies de coûts directs par le biais de négociations avec leur fournisseur et en ayant une vision plus rigoureuse des coûts des déplacements à travers l’ensemble de l’entreprise. Les Directeurs Financiers souhaitent, selon l’étude, que leurs équipes de gestion des voyages améliorent la productivité des salariés et l’intégration des systèmes IT de l’entreprise.

Près des deux tiers des Directeurs Financiers interrogés ont cité les outils de réservation en ligne (63 %) et les outils de reporting des dépenses automatisés (66 %) comme ayant un potentiel d’économies de coûts allant de moyen à élevé. Trois Directeurs Financiers interrogés sur quatre pensent que les gestionnaires des voyages devraient se concentrer sur l’amélioration de la relation clients. Le rapport a également révélé que plus de 50 % des cadres interrogés ne sont pas encore totalement convaincus des avantages pour l’entreprise des voyages «verts».

Seuls 27 % des personnes ayant répondu à l’enquête considèrent que la relation entre les départements du service voyages de l’entreprise et les Directeurs Financiers sont très efficaces, même si ce sont ces derniers qui prennent, en dernier ressort, les décisions en matière de budget et d’investissement sur les technologies relatives aux déplacements.

L'étude complète ici