Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Aeroflot n'aidera pas Alitalia


Aeroflot ne se rapprochera pas d’Alitalia. Comme le PDG Vitali Saveliev, le directeur financier de l’entreprise a assuré au Wall Street Journal que la direction n’avait pas de projet pour la compagnie italienne.



Dans sa recherche de nouveaux capitaux et de partenaires, Alitalia avait approché Aeroflot. Mais Chamil Kourmachov, le directeur financier de la compagnie russe, interrogé par le Wall Street Journal le 2 décembre a été très clair : «Nous ne prévoyons pas d'intervenir dans la situation d'Alitalia». Interrogé sur l’augmentation de capital du transporteur russe, il a martelé «Nous n'avons aucun rapport avec cette transaction». Lors de sa levée de fonds qui s'achevait le 27 novembre 2013, Alitalia n'est parvenue à réunir que 173 millions d’euros sur les 300 prévus. Malgré le refus de son partenaire Air France KLM et de l'entreprise russe, elle espère atteindre son but d’ici le 10 décembre.