Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Astana veut du codeshare avec Air France, Lufthansa ou Emirates


Pour aider au développement économique du Kazakhstan, Air Astana veut désormais engager une politique de code share avec les principaux transporteurs mondiaux. Dans un premier temps, le Président de la compagnie souhaite collaborer au maximum avec Emirates pour une ouverture de son pays vers l’Asie. Au-delà, il a demandé à Air France et Lufthansa de regarder les possibilités de partage de codes vers l’Afrique, les États Unis et l’Amérique du Sud.



A l'affut de tous les développements, Air Astana souhaite rejoindre une alliance en 2016, même si son patron Peter Foster avoue ne pas avoir choisi celle qui correspondrait le mieux aux attentes de sa compagnie. L’objectif, trouver un large programme de fidélisation pour satisfaire les clients d’Air Astana. Et la compagnie a de quoi attirer les convoitises. 2014 sera la dixième année consécutive qui verra la hausse des bénéfices net et de l’augmentation du nombre de passagers. Air Astana, portée par le gouvernement kazakh, profite de l’exploitation du pétrole qui attire bon nombre d’entreprises étrangères dans l'ancienne république soviétique.