Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France-KLM a réduit sa perte au 1er semestre


Alors qu'Air France fait face à une grève de ses PNC, le groupe Air France-KLM annonce ce mercredi 27 juillet avoir réduit ses pertes au 1er semestre 2016. Toutefois, la holding franco-néerlandaise présente une détérioration de ses performances sur le deuxième trimestre plombées par les attentats contre l'aéroport de Bruxelles.



Au premier semestre 2016, le chiffre d’affaires total d'Air France KLM s’est établi à 11,8 milliards d’euros. Cela représente un recul de 2,6% en nominal et à données comparables. L’EBITDA s’est élevé à 994 millions d’euros, soit une augmentation de 463 millions d’euros. A données comparables, il a grimpé de 582 millions d’euros.

Le groupe ajoute «Avec un EBITDA de 952 millions d’euros, l’activité Passage réseaux a été le principal contributeur à l’EBITDA, avec une progression de 541 millions d’euros à données comparables. Malgré un contexte difficile pour le Cargo, marqué par la surcapacité structurelle de l’industrie, l’EBITDA de l’activité Cargo s’est amélioré de 37 millions d’euros à données comparables principalement grâce aux efforts de restructuration».

De plus, Air France-KLM a réduit sa perte nette au 1er semestre. Elle est maintenant de 114 millions d’euros contre 638 millions d’euros il y a un an.

Un chiffre d'affaires aussi en baisse au second trimestre
Au deuxième trimestre 2016, le groupe présente une baisse de son chiffre d'affaires de 5,2%. Il est ainsi de 6,22 milliards d’euros contre 6,56 milliards d’euros au deuxième trimestre 2015. Le chiffre d'affaires a été impacté par une pression croissante sur les recettes unitaires mais également à un effet de change négatif, en raison principalement de l'affaiblissement de l'euro contre des devises autres que le dollar américain.

Le résultat d’exploitation est de 317 millions d’euros. Cela représente une amélioration de 138 millions d’euros par rapport à la même époque l'année dernière.

«Le contexte mondial en 2016 reste fortement incertain au regard de l'environnement géopolitique et économique dans lequel nous opérons, du prix du carburant, de la poursuite de la situation de surcapacité sur différents marchés, entraînant une pression accrue sur les recettes unitaires avec une préoccupation particulière sur la destination France», prévient Air France – KLM dans son communiqué.