Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France – KLM augmente ses capacités de 1,5% cet hiver


Air France – KLM augmente ses capacité de 1,5% pour la saison hiver 2015/16. Cette croissance est principalement portée par l'activité long-courrier (+1,7%) et celle de Transavia (+9,1%). Le moyen-courrier toujours en difficulté sera en baisse de 1,8%.



Malgré les tumultes traversés par le groupe Air France – KLM ces dernières semaines, Alexandre de Juniac, président-directeur général de la holding franco-néerlandaise se veut confiant : "Cet hiver, le déploiement des mesures instaurées dans le cadre de Perform 2020 se poursuit. Grâce à une gestion dynamique de l’offre de vols de nos quatre compagnies, nous sommes au plus près des marchés en croissance, pour leur offrir le réseau le plus vaste depuis l’Europe vers le monde entier. Parallèlement, nos clients bénéficient de nos nouvelles cabines sur toujours plus d’appareils. Le redressement du Groupe est en marche. Nos investissements commencent à porter leurs fruits. Notre objectif est clair : nous hisser parmi les meilleurs groupes aériens mondiaux".

Long-courrier : offre en augmentation de +1,7%

Amérique du Nord
Pour répondre à la forte demande du marché, Air France-KLM augmente son offre vers les États-Unis. Cette croissance se concentre particulièrement sur les liaisons entre les deux hubs européens du Groupe et celui de Delta Air Lines à Atlanta, ainsi que sur la côte Ouest nord-américaine. Dans le cadre de la joint-venture transatlantique, 56 fréquences hebdomadaires seront proposées entre Paris-Charles de Gaulle ou Amsterdam-Schiphol vers Atlanta. Vers la côte Ouest, le Groupe augmente ses capacités vers Los Angeles, avec un vol  Air France additionnel opéré 3 fois par semaine et vers San Francisco, aussi bien au départ de Paris (grâce à un plus gros porteur) qu’au départ d’Amsterdam (une fréquence additionnelle). Vers la côte Est, l’offre sera boostée vers Boston grâce à une nouvelle fréquence quotidienne au départ de Paris-Charles de Gaulle.

Vers le Canada, les nouvelles liaisons inaugurées pendant la saison été 2015 reliant Paris-Charles de Gaulle à Vancouver et Amsterdam-Schiphol à Edmonton sont proposées à raison de 3 fréquences par semaine. Le partenariat avec la compagnie canadienne WestJet permet également l’accès à 38 destinations supplémentaires au-delà des 5 destinations desservies par Air France-KLM dans le pays.

Amérique Centrale, du Sud et Caraïbes
En Amérique Centrale, dès janvier 2016, Air France offrira trois fréquences par semaine effectuées en Airbus A380 entre Paris-Charles de Gaulle et Mexico. En mars 2016, l’A380 reliera les deux villes quotidiennement. Vers Panama-City, la compagnie française augmente son offre à 6 vols hebdomadaires au départ de Paris-Charles de Gaulle, permettant au Groupe de proposer 13 vols par semaine au départ de ses deux hubs européens, ainsi qu’un partenariat avec Copa Airlines au-delà de ce «hub des Amériques».

Répondant aux différentes dynamiques du marché, Air France-KLM adapte ses capacités vers l’Amérique du Sud, les réduisant vers le Brésil, tout en renforçant sa position dans le reste de la région. Au départ de Paris-Charles de Gaulle, un appareil de moindre capacité est opéré vers Brasília, et les fréquences diminuent vers Rio de Janeiro (jusqu’à 11 vols par semaine) et São Paulo (jusqu’à 13 fréquences par semaine, hors période de Noël). Par ailleurs, le partenariat du Groupe avec la compagnie GOL permet un accès à plus de fréquences et de destinations sur le marché brésilien. Enfin, le nouveau Boeing 787 Dreamliner de KLM s’envolera vers Rio de Janeiro. Air France augmente également ses capacités vers Caracas (Venezuela) et Lima (Pérou). Bogotá et Cali (Colombie), inaugurées au départ d’Amsterdam-Schiphol à l’été 2015, continuent d’être desservies par KLM à raison de 3 fréquences par semaine, en plus du vol quotidien Air France reliant Paris-Charles de Gaulle à Bogotá. Par ailleurs, le transporteur KLM fera grimper son offre à 4 fréquences par semaine vers Buenos Aires (Argentine) et Santiago du Chili (Chili).

Les Caraïbes constituent un marché en pleine expansion pour Air France-KLM, particulièrement pendant la haute saison. Air France et KLM augmentent toutes deux leurs capacités vers La Havane (Cuba) grâce à une fréquence additionnelle opérée sur l’ensemble de la saison depuis Paris-Charles de Gaulle et des capacités supplémentaires depuis Amsterdam-Schiphol dès janvier 2016. Vers les Antilles françaises et néerlandaises, les deux compagnies partenaires accroissent leurs capacités, avec davantage de sièges Air France disponibles pendant la haute saison (décembre-mars) vers Saint Martin, Fort-de-France et Pointe-à-Pitre, ainsi que de nouveaux horaires proposés par KLM, incluant des vols directs depuis ou vers Aruba et Bonaire.

Asie et Moyen-Orient
Vers le Japon, le Groupe adapte ses capacités face à la baisse de la demande dans la région. KLM cessera de desservir Fukuoka à compter du 5 janvier 2016. Les clients d’Air France-KLM pourront continuer à voyager vers cette destination grâce aux partenaires locaux du Groupe au-delà du Japon, la Corée du Sud et la Chine. La holding offre moins de fréquences vers Tokyo-Haneda (jusqu’à 10 vols Air France hebdomadaires) et Osaka (jusqu’à 6 vols Air France hebdomadaires, jusqu’à 5 vols KLM hebdomadaires).

En Asie du Sud-Est, Air France interrompt la desserte de Kuala Lumpur au départ de Paris-Charles de Gaulle. Cette destination reste desservie par KLM au départ d’Amsterdam-Schiphol grâce à un vol quotidien.

En Inde, Air France augmente ses capacités vers Bangalore en proposant 6 vols par semaine opérés en Boeing 777-200.

Au Moyen Orient, cet hiver, Abu Dhabi, Bahreïn et Dubaï seront les premières destinations desservies par le nouveau Boeing 787 Dreamliner de KLM.

Afrique et Océan Indien
Cet hiver, Air France et KLM proposent chacune une fréquence supplémentaire vers Luanda (Angola), portant ainsi l’offre du Groupe à 6 vols hebdomadaires au départ des hubs de Roissy et Schiphol. Par ailleurs, les capacités d’Air France augmentent vers Abidjan (Côte d’Ivoire) grâce à une quatrième fréquence opérée en Airbus A380 pendant la période de Noël (mi-décembre à mi-janvier), ainsi que vers Madagascar où la compagnie exploitera ses liaisons en Boeing 777-200 en novembre et décembre 2015.

Pour répondre aux dynamiques du marché en Afrique de l'Est, KLM optimise son réseau dans la région : le nombre de vols circulaires desservant Kilimandjaro (Tanzanie), Dar es Salaam (Tanzanie), Kigali (Rwanda) et Entebbe (Ouganda) augmente, permettant à la compagnie néerlandaise de "conserver une importante offre dans la région, tout en réduisant son exposition grâce à moins de vols directs". Le partenariat avec Kenya Airways au-delà Nairobi permet également à KLM de proposer plus de destinations dans la région.

Nouveaux produits et services long-courriers
Cet hiver, Air France-KLM poursuit le déploiement de nouveaux produits et services sur son réseau long-courrier. Ainsi, la flotte long-courrier du Groupe se modernise. Le 23 novembre 2015, KLM inaugurera le premier vol du nouveaux Boeing 787 à destination d’Abu Dhabi et Bahreïn. Dubaï et Rio de Janeiro seront également desservies cet hiver avec le Dreamliner. Cet appareil de dernière génération proposera un accès wifi des sièges totalement plats et un accès direct à l’allée en World Business Class, ainsi qu’une inclinaison 40% supérieure en cabines Economy Comfort et Economy. Il permettra également une économie importante en termes de coûts d’exploitation ainsi qu’une réduction d’au moins 20% d’émissions de CO2 grâce à des moteurs à haute performance énergétique. Par ailleurs, le mythique Boeing 747 quittera définitivement la flotte d’Air France le 11 janvier 2016.

Air France-KLM continue également le déploiement de ses nouvelles cabines de voyage, déjà disponibles sur plus de 50 appareils de sa flotte long-courrier.

A la fin de la saison hiver, 27 Boeing 777 d’Air France seront équipés des dernières cabines et s’envoleront vers 26 destinations :
- Amérique du Nord : Boston, Los Angeles, New York, Toronto, Vancouver, Washington ;
- Amérique du Sud : Buenos Aires, Montevideo, Panama-City, Sao Paulo; 
- Afrique : Abidjan, Bangui, Douala, Libreville, Malabo, Yaoundé ;
- Moyen-Orient : Beyrouth, Dubaï ;
- Inde : Bangalore
- Asie : Canton, Hong-Kong, Jakarta, Pékin, Shanghai, Singapour, Tokyo-Haneda.

Cet hiver, après avoir rénové ses cabines World Business Class sur l’intégralité de ses Boeing 747-400, KLM poursuit l’équipement progressif de ses Boeing 777-200 et 777-300 de nouvelles World Business Class et Economy. Fin 2015, 60% de la flotte de KLM sera dotée de cabines entièrement revues.

Moyen-courrier : réduction de l’offre de -1,8%

Au départ des hubs de Roissy et Schiphol 
Au départ d’Amsterdam-Schiphol, KLM poursuit la desserte de Belfast (Irlande du Nord), Cracovie (Pologne) et Montpellier (France), inaugurée l’été dernier. La compagnie assurera 5 vols par semaine vers Belfast et Cracovie, et quatre vols par semaine vers Montpellier. Elle augmente également ses fréquences vers Florence (Italie) et Bristol (Angleterre) en proposant respectivement 16 et 26 vols hebdomadaires.

Au départ de Paris-Charles de Gaulle, en continuation de l’été, une fréquence quotidienne supplémentaire est proposée par Air France vers Billund (Danemark) et Bordeaux (France). Par ailleurs, la desserte de Vigo (Espagne), Verone (Italie) et Stavanger (Norvège) est suspendue.
Le communiqué ajoute «Air France poursuit la montée en gamme de ses produits et services grâce à une offre revue (plus de flexibilité pour les déplacements professionnels, des attentions gourmandes inédites) ainsi qu’un nouveau siège en cuir déjà disponible à bord de 24 Airbus A319, et progressivement déployé à bord de 25 Airbus A320 dans le courant du premier semestre 2016».

Au départ de Paris-Orly et des régions de France 
Au départ de Paris-Orly, en continuation de l’été, Hop! Air France supprime une fréquence quotidienne vers Strasbourg et deux fréquences quotidiennes vers Mulhouse. La compagnie ajuste également son offre de façon saisonnière et réduit d’une fréquence quotidienne son programme de vols vers Biarritz, Brest, Marseille, Pau et Toulon et de deux fréquences quotidiennes vers Nice, par rapport à l’été dernier.

Au départ des régions de France, Hop! Air France ajuste ses fréquences sur les liaisons Lyon-Montpellier et Lyon-Rome et ferme également ses routes internationales au départ de Marseille, Nice et Toulouse ainsi que les liaisons Lyon-Mulhouse et Strasbourg-Rome. Au départ de Marseille vers Lille et Rennes, ainsi qu’entre Toulouse et Strasbourg, Air France ajuste ses capacités à la hausse en opérant ses liaisons à la fois en Airbus et en modules régionaux, permettant de proposer plus de fréquences et de répondre aux besoins des clients voyageant pour motif «loisirs» ou «affaires».

Transavia : offre en augmentation de +9,1%

Cette saison, Transavia dessert des destinations «soleil» et de sports d’hiver, ainsi que les principales villes européennes. Au total, 72 destinations dans 24 pays seront desservies par la compagnie. Cet hiver, 3 nouveaux Boeing 737-800 intégreront sa flotte, pour un total de 49 appareils à la fin de la saison.

Transavia Pays-Bas concentre son activité au départ d’Amsterdam-Schiphol, proposant des vols, en continuation de l’été, vers Thessalonique (Grêce), Tel Aviv (Israël), Bari (Italie), Paris-Orly (France) et Larnaca (Chypre). La compagnie augmente également ses capacités vers Barcelone (Espagne). 

Au départ de Rotterdam-La Haye, Transavia propose plus de fréquences vers Berlin et Vienne. Au départ d’Eindhoven, elle augmente ses capacités vers Copenhague. Au départ des trois aéroports, pour soutenir la forte demande liée aux sports d’hiver, la compagnie booste ses fréquences de vol vers Innsbruck et Salzbourg (Autriche).

Transavia France poursuit, en continuation de l’été, la desserte de : 
- Amsterdam (Pays-Bas), Dublin (Irlande), Munich (Allemagne) et Fès (Maroc) au départ de Paris-Orly ;
- Madrid (Espagne) au départ de Nantes ;
- Alger (Algérie) au départ de Lyon.